L’UE se dote d’un cadre législatif pour les véhicules à hydrogène

Le 04 septembre 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Parlement européen a adopté une proposition de règlement visant à harmoniser les normes techniques relatives aux voitures à hydrogène dans l’ensemble du marché commun. Le texte doit prévenir l’adoption de normes différentes par les Etats membres, facilitant ainsi la commercialisation de ces véhicules considérés comme propres (leur pot d’échappement ne rejette que de l’eau). Les constructeurs automobiles devraient économiser 124 millions d’euros en frais de réception, estime la Commission dans un communiqué du 3 septembre.

Le Parlement et la Commission souhaitent également minimiser les craintes des consommateurs, l’hydrogène ayant l’image d’un gaz très explosif. Les voitures utilisant ce carburant seront donc «identifiées» afin d’informer les services de secours lors des accidents de voiture.
En 2020, les voitures à hydrogène pourraient représenter 5% du parc européen, estime le Parlement.

Rappelons que l’hydrogène, ou plutôt le dihydrogène (H2), est généralement produit à partir de sources fossiles comme le méthane. Pour être véritablement propre, il devra être fabriqué à partir de sources d’énergie renouvelable, ou par séquestration du carbone.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus