L’UE s’intéresse à la gestion de l’eau en Afrique

Le 15 février 2006 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le 13e congrès de l’Association africaine de l’Eau (AAE) vient d’ouvrir ses portes à Alger. A cette occasion, le délégué de l’Union européenne (UE), Wiepke Van Der Goot, a souligné que l’Europe était prête à financer davantage de projets liés à l’eau potable en Afrique. «L'UE a mis à la disposition des pays d'Afrique-Caraïbes-Pacifique (ACP) 500 millions d'euros pour le financement des projets de facilitation d'eau, dont 230 millions ont déjà été consommés dans 97 projets», a affirmé Wiepke Van Der Goot. Ces 97 projets auraient ainsi permis à 10 millions de personnes d’accéder à l’eau dans les 78 pays ACP. En 2005, la demande de financement dans la région ACP était estimée à 800. Pour 2006, l’Union prévoit de lancer un nouvel appel à compétition afin de retenir les meilleurs projets en matière d’assainissement et d’alimentation en eau des populations. Le congrès de l’AAE, qui se tient cette année du 13 au 16 février, a pour thème: «Eau et assainissement: quelles stratégies pour les défis du millenium?». Les objectifs de développement du millenium (ODM) engagent tous les pays, à l’horizon 2015, à réduire de moitié la proportion des populations dépourvues d’accès à l’eau potable et à l’assainissement.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus