L’UE pourrait intégrer l’AELE dans son marché de quotas

Le 09 novembre 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'Union européenne est prête à ouvrir son marché des quotas aux pays de l'Association européenne de libre-échange (AELE), c’est-à-dire l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse, a indiqué, mardi 7 novembre, le ministre finlandais chargé des finances Eero Heinäluoma, dont le pays préside l'UE. «Nous soutenons pleinement l'extension de notre système aux pays de l'AELE», a-t-il déclaré lors de la conférence de presse finale de la réunion des ministres européens chargés des finances à Bruxelles. La décision formelle d'intégrer ces nouveaux pays dans la bourse sera prise à l'occasion d'une autre réunion, a précisé le ministre finlandais.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus