L’UE n’économise pas assez l’énergie

Le 06 janvier 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

L'Union européenne est très en retard sur son ambition d’accroître de 20 % son efficacité énergétique d’ici 2020, a déploré, mercredi 5 janvier, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

« Il est réaliste de penser que nous atteindrons l'objectif de 20 % pour les énergies renouvelables, mais nous n'arriverons qu'à 10 % pour l'efficacité énergétique si nous restons sur la base actuelle », a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse à Bruxelles.

Selon lui, l'Union européenne a un potentiel énorme d'économies d'énergie à réaliser dans les secteurs des transports et du chauffage des bâtiments, mais « elle n'a pas fait suffisamment de progrès dans le domaine de l'efficacité énergétique ».

Le commissaire européen en charge de l'énergie, Günther Oettinger, avait déjà dressé ce constat le 10 novembre. Il avait jugé l'Union européenne mal préparée pour relever les défis posés par l'explosion du prix des ressources fossiles et sa dépendance vis-à-vis de l'étranger.

Les Européens sont pourtant pleins d'ambitions. Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement du climat, ils se sont fixé trois objectifs pour 2020 : réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 20 % par rapport à leurs niveaux de 1990, porter à 20 % la part des énergies renouvelables dans la consommation et réaliser 20 % d'économies d'énergies.

Le retard pour les économies d'énergie est dû au fait que les plans d'actions sont nationaux et ne sont pas contraignants, avait souligné G. Oettinger. La Commission veut les rendre « contraignants et contrôlables », avait-il annoncé.

Interrogé à deux reprises mercredi, José Manuel Barroso n'a pas montré le même volontarisme : «  Je ne peux pas dire à ce stade quelles seront les mesures préconisées », a-t-il simplement déclaré.

Un sommet de l'énergie est prévu le 4 février à Bruxelles. Les chefs d'Etat et de gouvernement s'y prononceront sur des investissements dans ce secteur. La Commission invite les pays de l'UE à y investir mille milliards d'euros d'ici 2020 et à démanteler les monopoles existants.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus