L’UE augmente les quotas de pêche de maquereaux

Le 24 octobre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Des quotas en hausse de 14% par rapport à l'an dernier
Des quotas en hausse de 14% par rapport à l'an dernier

Les quotas de pêche de maquereaux dans l’Atlantique du Nord-est ont été augmentés de 14% pour 2017, selon un accord européen obtenu le 21 octobre à Clonakilty (Irlande).

 

Les totaux admissibles de capture (TAC) ont été fixés pour les navires de l’Union européenne à 503.245 tonnes en 2017, contre 441.586 t en 2016. Soit une progression de 14% par rapport à 2016. 

Un accord bilatéral a également été fixé avec Oslo, pour plafonner les prises des pêcheurs norvégiens à 229.821 t, en hausse de 14% par rapport à 2016. Même chose avec les îles Féroé dont les TAC sont élevés à 128.655 t (+14%).

De son côté, le Conseil international pour l’exploration de la mer (Ciem) avait recommandé une hausse des quotas ne dépassant pas 22%. Un chiffre justifié par une nouvelle méthode d’évaluation et non par une progression du stock, selon l’organisme.

Environ 70 délégations ont participé à ces négociations, dont les principaux pays pêcheurs européens: Espagne, France, Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, Danemark, Suède, Norvège, Islande… La Russie et le Groenland étaient associés en tant qu’observateurs. 

Les Etats ont également adopté un plan régional de gestion de la pêche pour 2017 sur la base des recommandations du Ciem.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus