L’ONU félicite Pékin pour sa gestion environnementale des JO

Le 20 février 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans un rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue) présenté mercredi 18 février à Nairobi, où se déroule cette semaine le forum mondial, l’ONU a adressé un satisfecit à la Chine pour avoir atteint les objectifs qu’elle s’était fixés à l’occasion des jeux Olympiques de Pékin.

Réalisé «en toute indépendance», a précisé le directeur du Pnue, Achim Steiner, le rapport indique que la Chine a investi plus de 13 milliards d’euros dans des projets environnementaux liés aux JO 2008, comme l’amélioration des infrastructures publiques de transport, la gestion des déchets, le développement d’énergies renouvelables ou encore la réduction de la pollution de l’air. Des résultats d’autant plus impressionnants que les JO se tenaient dans une ville en développement rapide et dans un pays faisant face à de multiples défis environnementaux, a souligné le Pnue.

Parmi les réussites mises en avant, le nombre de jours sans pollution qui est passé de 180 à 274 entre 2000 et 20008, ainsi que la création de 720 espaces verts à Pékin. Du côté des points améliorables, le rapport cite l’empreinte Carbone des JO et des jeux paralympiques ainsi que la collaboration avec les ONG. Au final, c’est plutôt une mention bien, mais avec un «poursuivez les efforts» en commentaire, le document recommandant à la Chine d’appliquer au pays entier les mêmes normes en matière d’environnement, et à Pékin de continuer le travail afin de réduire sa dépendance au charbon et d’étendre les mesures de conservation de l’eau à l’ensemble de la ville.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus