L’Onu accorde des crédits carbone à 12 projets HFC

Le 29 novembre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Le bureau exécutif du mécanisme de développement propre (BEMDP) de l’Onu a décidé vendredi 26 novembre d’allouer 20 millions de tonnes de crédits carbone à 12 projets de destruction du gaz HFC-23, indique la société Point Carbone, filiale de Reuters.

Le marché des crédits carbone générés par le Mécanisme de développement propre (MDP) du protocole de Kyoto est dominé par les projets de destruction du HFC 23, principalement en Chine et en Inde. O, ces projets sont contestés et font l’objet d’une enquête de l’Onu visant à évaluer de possibles erreurs dans leur méthodologie de comptabilisation de réductions d’émissions.

Un seul projet de destruction du HFC (au Mexique), également examiné dans ce cadre, a été rejeté par le BEMDP. Récemment, l’Onu avait pourtant rejeté plusieurs de ces projets au motif de leur intérêt environnemental discutable [voir le JDLE].

Parallèlement, le panel d’experts a suspendu la méthodologie actuelle des projets HFC, qui pourrait être responsable de la délivrance excessive de crédits à certains projets. Aucun projet ne pourra donc plus recourir à cette méthode, en attendant la présentation d’une version révisée par le BEMDP en juin 2011, indique Reuters.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus