L’Ontario poursuit les Etats-Unis pour pollution

Le 16 mai 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

En Amérique, la pollution transfrontière pose toujours problème. Après les Texans qui se plaignent des rejets provenant du Mexique, c’est au tour de l’Ontario d’exiger des Etats-Unis une politique de l’air plus sévère.

Le 10 mai, le ministère de l'Ontario (Canada) chargé de l'environnement a annoncé rejoindre un recours judiciaire de plusieurs Etats américains pour forcer les plus gros pollueurs américains à moderniser leurs équipements de contrôle de la qualité de l'air. Six centrales à charbon sont concernées. L'affaire est conduite par l'attorney général de New York, Eliot Spitzer, qui souhaite que Cinergy, une filiale de Duke energy, diminue les rejets de ses centrales électriques. Une première cour a donné raison à l'Etat de New York, mais c'est maintenant à une cour d'appel de se prononcer.

Selon le gouvernement de l'Ontario, plus de la moitié de la pollution de la province canadienne provient des Etats-Unis, en particulier du secteur de la production d'électricité. Dans un mémoire soumis à l'Agence de protection de l'environnement (EPA) des Etats-Unis, la ministre de l'Ontario chargée de l'environnement a souligné qu'en 2005, «l'Ontario a connu sa pire année quant aux alertes au smog. Ce fut une année record, avec 15 alertes réparties sur 53 jours. En outre, une étude réalisée dans la province en 2005 a démontré que la pollution de l'air cause près de 10 milliards de dollars canadiens (7 milliards d'euros) de dommages en Ontario, dont 6,6 milliards (4,6 milliards d'euros) en dépenses de santé.»

La pilule est d'autant plus difficile à avaler pour la province de Toronto qu'elle fait elle-même de gros efforts de réduction de sa pollution industrielle. Elle a pour objectif d'atteindre 5% de sa production d'électricité à partir d'énergie renouvelable d'ici 2007, et de fermer toutes ses centrales électriques alimentées au charbon en 2009.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus