L’ONF s’investit dans le bois-énergie

Le 18 janvier 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'Office national des forêts (ONF) a annoncé le 13 janvier qu'il allait engager en 2005 un programme de promotion du chauffage au bois en coopération avec l'Etat, les régions, les départements et les collectivités locales. L'idée est de développer l'implantation de chaudières automatiques au bois utilisant copeaux ou granulés, notamment dans les communes forestières. Ces chaudières sont «souples d'utilisation et fonctionnent dans des conditions comparables aux chaudières au fioul», a indiqué le directeur général de l'établissement public, Pierre-Olivier Drège. Outre les particuliers, l'ONF et les autres partenaires publics impliqués, notamment l'Agence de l'environnement et de maîtrise de l'énergie (Ademe), visent l'installation en cinq ans de quelque 6.000 chaufferies communales consommant en moyenne 1.000 mètres cubes de bois par an dans les communes forestières de quelque milliers d'habitants. Un deuxième objectif sur cinq ans est de construire «200 à 300»chaufferies collectives consommant 10.000 m3/an dans de petites villes (au moins 10.000 habitants) ou dans des sites industriels. Le troisième axe vise à implanter dix centrales en une dizaine d'années qui produiraient à la fois de l'électricité et du chauffage en utilisant 100 000 m3 de bois par an environ. Les régions ciblées utiliseraient la ressource forestière des Alpes, du Massif Central et des Vosges.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus