L’OMS sensibilise sur la santé au travail

Le 30 avril 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Au moins 200.000 personnes meurent chaque année d'un cancer professionnel. Ceux du poumon et de la vessie sont parmi les plus fréquents, ainsi que les mésothéliomes. La Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail a eu lieu le 28 avril. A cette occasion, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a rappelé qu'actuellement, environ 125 millions de personnes dans le monde sont exposées à de l'amiante sur leur lieu de travail, et 90.000 en meurent chaque année. Autre constat: des milliers de personnes décèdent d'une leucémie causée par une exposition à du benzène, notamment utilisé dans l'industrie chimique et celle du diamant.

Maria Neira, directrice de la santé publique et de l'environnement à l'OMS, a déclaré: «Des expositions connues et évitables sont clairement responsables de centaines de milliers de cas de cancer chaque année. Pour la protection de notre santé, nous devons adopter une approche de prévention primaire, c'est-à-dire débarrasser les lieux de travail des risques cancérogènes».

Les process impliquant l'utilisation de substances comme l'amiante et des pesticides, longtemps appliqués dans les pays industrialisés, sont de plus en plus employés dans les pays en voie de développement. Si un cadre réglementaire concernant l'emploi des cancérogènes n'y est pas appliqué, l'OMS estime que ces pays peuvent connaître une augmentation importante des cancers au travail dans les prochaines décennies.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus