L'OMS créé un projet international sur le radon

Le 23 juin 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le 21 juin, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé le «projet international sur le radon» pour aider les pays à lutter contre ce gaz radioactif à l'origine de 6 à 15% des cancers du poumon. Emis naturellement par le sol, le radon est le deuxième facteur de risque après le tabac. Le gaz peut s'accumuler dans l'habitat si une bonne ventilation n'a pas été prévue. En outre, une exposition modérée aur radon (100 becquerels par mètre cube) multiplie le risque de cancer par 25 pour les fumeurs. Le projet qui doit courir de 2005 à 2007 a pour premier objectif de mettre en place un réseau global de scientifiques et de décideurs politiques. Des groupes de travail vont être formés pour se pencher sur l'évaluation du risque, l'exposition, la mesure des niveaux de radon, etc. L'OMS publiera alors des lignes directrices destinées aux autorités nationales et régionales. En outre, le projet international sur le radon devra créer une base de données globale. En France, l'Etat mène une politique de réduction du risque liée au radon depuis 1999. On estime entre 2.000 et 3.000 le nombre chaque année de cancers du poumon due à une exposition au radon.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus