L’Observatoire de la précarité énergétique s’éveille

Le 14 juin 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Bruno Lechevin, nouveau président de l'ONPE
Bruno Lechevin, nouveau président de l'ONPE
Ademe

Doté d’un nouveau président et d’un budget de 900.000 euros, l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) sort de son sommeil.

 

Installé en mars 2011, l’ONPE n’a guère fait parler de lui… On lui doit surtout un rapport, publié l’automne 2014, revoyant à la hausse le nombre de personnes exposées dans l’Hexagone (11,5 millions d’habitants).

Alors que rien ne semble arrêter la hausse de la précarité énergétique en France (évaluée à 12,2 millions de personnes selon les premiers résultats d’une étude[1] Ademe-CSTB[2]), les ministres de l’écologie et du logement ont décidé de relancer l’instance en la dotant, ce 14 juin, de nouvelles missions et d’un nouveau boss.

C’est Bruno Léchevin, l’actuel président de l’Ademe, qui en prend la tête. Jérôme Vignon, responsable de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, assurera la vice-présidence.

A cette occasion, une convention de partenariat a été signée avec les ministres de l’écologie et du logement pour trois ans (2016-2018), pour officialiser les 4 missions de l’Observatoire.

Outre sa mission de base, l’ONPE est chargé de formuler «des propositions» pour «animer le débat national», de «diffuser et de valoriser des travaux» et enfin d’assurer «une mission de veille et de prospective». Il est doté pour cela d’une enveloppe de 900.000 € sur trois ans. Enfin, l’étude complète sur le nouvel état de la précarité énergétique est attendue à l’automne prochain.

 



[1] Etude basée sur la dernière enquête nationale sur le logement 2013

[2] Ademe: Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie; CSTB: Centre scientifique et technique du bâtiment

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus