L’Italie sommée d’arrêter la pollution de l’aciérie d’Ilva

Le vendredi 25 janvier 2019 à 17h 07 par Stéphanie Senet
En Italie du sud, le site d'Ilva représente le plus grand complexe sidérurgique d'Europe
En Italie du sud, le site d'Ilva représente le plus grand complexe sidérurgique d'Europe

Dans un arrêt du 24 janvier, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a demandé à l’Italie de protéger des émissions toxiques, dans les plus brefs délais, les riverains de l’aciérie Ilva de Tarente (Pouilles).

 

Extrait : L’affaire avait été portée devant la Cour par 180 personnes, dénonçant les effets des émissions nocives de l’usine Ilva, la plus grande aciérie d’Europe, sur leur santé et l’environnement. La Cour leur donne raison[1],...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus