L’Italie pénalise l’enfouissement illégal des déchets

Le 04 décembre 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Cela fait près de 20 ans que la région est victime de décharges illégales
Cela fait près de 20 ans que la région est victime de décharges illégales

La mobilisation des Italiens contre l’enfouissement illégal des déchets en Terre des feux, entre Naples et Caserte, vient de porter ses fruits. Le Premier ministre Enrico Letta a en effet annoncé, le 3 décembre, plusieurs mesures.

 

Selon un nouveau décret, ce type d’enfouissement sans autorisation constitue désormais une infraction pénale. Il a ajouté que des contrôles allaient être accrus dans les zones agricoles environnantes afin d’évaluer leur toxicité.

 

«Il est urgent de cartographier les zones touchées par la pollution et de prendre des mesures», a déclaré le gouvernement italien dans un communiqué.

 

Rome dégage aussi une enveloppe de 600 millions d’euros pour financer les opérations de dépollution, qui s’ajoute aux 300 M€ déjà annoncés par le gouvernement régional de Campanie.

 

Selon l’association italienne de protection de l’environnement Legambiente, au moins 10 millions de tonnes de déchets industriels ont été enfouis illégalement dans la province depuis 1991.

 

Mi-novembre, des dizaines de milliers de personnes avaient manifesté pour dénoncer «l’écocide» en cours en Campanie.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus