L’internationale des opposants aux gaz de schiste est née

Le 22 décembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
C’est dans la première semaine du mois qu’a été lancé, au Québec, le Réseau international de comités de citoyens contre le gaz de schiste (Ricc). Cette internationale des opposants à l’exploitation des gaz non conventionnels regroupe déjà des associations de Pittsburg (Etats-Unis), de Mont-Saint-Hilaire (Québec) et de Barjac (Gard).
 
Selon Marcel Gauthier, du comité de citoyens de Mont-Saint-Hilaire, «la création de cette organisation permettra d'inciter plus efficacement les gouvernements à se tourner vers des énergies propres et renouvelables».


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus