L’information «pluie-inondation» est renforcée

Le 06 décembre 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les services de Météo France et de la direction de l'eau du ministère chargé de l'environnement ont uni leurs compétences pour améliorer l'information du public: un nouveau pictogramme «pluie-inondation», présenté le 5 décembre lors d'une conférence de presse, apparaîtra désormais sur la carte de vigilance météorologique diffusée par  les médias. Il indique si un phénomène de fortes pluies ou d'inondation doit se produire dans les 24 heures, à l'échelle d'un département. «Un simple ‘clic' fera apparaître un ‘bulletin de suivi' décrivant de manière détaillée les causes du phénomène, ses conséquences prévisibles et les comportements à adopter, a précisé Pierre-Etienne Bisch, président de Météo France.

«Les inondations constituent le premier risque naturel en France, qui touche un tiers des communes, soit environ 5 millions de personnes», a indiqué la ministre de l'intérieur Michèle Alliot-Marie. De son côté, la secrétaire d'Etat à l'écologie Nathalie Kosciusko-Morizet a salué cette «création de synergies entre les services météo et les services de prévention des crues».




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus