L’industrie européenne gavée de crédits carbone

Le 06 mai 2011 par Sonja van Renssen
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les compagnies énergétiques et le secteur manufacturier ont utilisé un nombre record de crédits carbones pour réaliser leurs obligations européennes de réduction d'émission de GES, en 2010.
 
Quelque 137 millions de crédits d’émission (d’une tonne de GES chacun, ndlr) provenant des mécanismes de flexibilité du protocole de Kyoto (MDP et MOC) ont été mis à profit par l'industrie lourde européenne. Soit une hausse de 68% par rapport à l’année dernière, selon l’analyse de Thomson Reuters Point Carbon fondée sur les chiffres de la Commission européenne publiés le 2 mai.
 
Pour Stig Schjolset, analyste à Thomson Reuters Point Carbon, il ne fait aucun doute que les industriels cherchent à épuiser les stocks de crédits provenant de la destruction de HFC-23 et de N2O provenant de projets d’acide adipique – leur utilisation sera interdite dans l’UE après 2013.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus