L’Indonésie prolonge son moratoire sur les nouvelles exploitations forestières

Le 24 mai 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
2,6 millions d'hectares sont partis en fumée en 2015 à Sumatra et Bornéo
2,6 millions d'hectares sont partis en fumée en 2015 à Sumatra et Bornéo

Le président indonésien a prolongé de deux ans le moratoire sur l’attribution de nouvelles licences d’exploitation forestière.

 

Et de trois. Cette nouvelle prolongation du moratoire édicté en 2011 vise à contenir les émissions de gaz à effet de serre issues des incendies liés à la déforestation. Une déforestation le plus souvent liée à la production d’huile de palme.

Pour mémoire, 2,6 millions d’hectares de forêt sont partis en fumée, entre juin et octobre 2015, principalement sur les îles de Sumatra et de Bornéo. Un désastre que la Banque mondiale a évalué à 14,3 milliards d’euros. Le précédent moratoire expirait en effet le 20 mai 2017.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus