L’Indonésie emporte la coupe du monde de la déforestation

Le 30 juin 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'évolution de la déforestation selon les régions d'Indonésie
L'évolution de la déforestation selon les régions d'Indonésie

L’Indonésie a abattu en 2012 deux fois plus de forêts vierges que le Brésil selon une étude publiée le 29 juin dans la revue Nature Climate Change. Soit 840.000 hectares contre 460.000 ha dans le pays où la déforestation était historiquement la plus importante.

Le moratoire signé par l’Indonésie en mai 2010, visant à interdire toute nouvelle plantation destructrice de forêt (palmier à huile en tête), à partir de mai 2011 et pendant deux ans (en échange d’un financement norvégien d’1 milliard de dollars ou 744,5 M€), n’a donc pas été respecté. Lors de sa prolongation en 2013, Greenpeace avait déjà tiré le signal d’alarme, affirmant que la moitié des forêts et des tourbières indonésiennes n’étaient pas protégées.

Dirigée par Belinda Arunarwati Margono, du département de géographie de l’université du Maryland (Etats-Unis), l’étude montre qu’au total l’archipel a perdu 6,02 Mha de forêt primaire entre 2000 et 2012.

Les conséquences sont nombreuses, à commencer par les pertes immenses pour la biodiversité. La faune et la flore de la forêt indonésienne sont parmi les plus diverses au monde, abritant 10% des plantes mondiales, 12% des mammifères (dont des orangs-outangs, des éléphants et des tigres), 16% des reptiles et amphibiens, et 17% des espèces d’oiseaux.

Autre conséquence: les émissions accrues de gaz à effet de serre, qui se sont élevées à 2,12 milliards de tonnes équivalent CO2 en 2005 contre 1,7 Mdt en 2000. 60% de ces émissions proviennent de la destruction des forêts et des tourbières. «L’Indonésie a besoin de 5 Md$ supplémentaires (3,6 Md€) pour l’aider à atteindre son objectif de réduction de 41% d’ici 2020 grâce à un financement international», observe Heru Prasetyo, directeur du programme onusien Redd+. Ce dispositif permettant aux pays de générer des crédits carbone pour lutter contre la déforestation est critiqué par de nombreux experts pour son manque d’efficacité.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus