L’Inde réunit ses experts sur le réchauffement climatique

Le 17 juillet 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le premier Conseil sur le changement climatique du Premier ministre indien Manmohan Singh s'est réuni pour la première fois le 13 juillet. Selon Reuters, le but des ministres, représentants d'associations, industriels et journalistes qui le composent est de mettre au point un plan national dans la perspective de la conférence de Bali sur le changement climatique de décembre prochain. Aucun objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre ne sera toutefois fixé. «Nous devons explorer des modes de développement à la fois nouveaux et plus ‘verts'», a déclaré Manmohan Singh, précisant que le changement climatique aura un impact sérieux en Inde car le pays dépend des pluies de la mousson, des rivières alimentées par les glaciers de l'Himalaya, et de sa longue ligne de côtes. Il a appelé à réaliser un bilan des efforts passés et à mettre au point des plans pour le futur, d'ici novembre. Il a également souligné sa volonté d'instaurer une stratégie pour faire face à la fonte des glaciers. Un programme de reforestation appelé «Green India» sera par ailleurs lancé au mois d'août dans le cadre duquel 6 millions d'hectares de forêts seront plantés.

L'Inde produit environ 4% des gaz à effet de serre mondiaux. «Elle répond maintenant à l'urgence de la situation», a déclaré Sunita Narain, membre du Conseil sur le changement climatique et directrice du Centre pour la science et l'environnement, organisation indépendante de sensibilisation à l'environnement. «C'est le bon moment pour articuler tout ce que l'Inde fait et prévoit de faire pour atténuer ses émissions et s'adapter au réchauffement global».




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus