L’incinérateur de Fos-sur-Mer sera construit

Le 01 août 2006 par Laure Pollez
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le chantier de construction de l'incinérateur de Fos-sur-mer (Bouches-du-Rhône) va pouvoir se poursuivre normalement. Selon l'agence AFP, la société Evere va prendre des mesures pour protéger les lys maritimes, une espèce protégée, trouvés sur le site. «Les lys, situés à proximité de la limite de terrain, sont désormais protégés par une clôture particulière» a-t-elle indiqué dans un communiqué. Une étude sera également réalisée pour déplacer les accès au site et probablement une partie de la voirie. Cela a été convenu lors d'une récente rencontre avec la Direction régionale de l'industrie de la recherche et de l'environnement (Drire), la Direction régionale de l'environnement (Diren) et la communauté urbaine de Marseille Provence métropole (MPM). Le 20 juillet, un huissier, mandaté par les opposants au projet, avait relevé la présence d'une cinquantaine de pieds de cette espèce protégée à proximité immédiate de la clôture du site choisi pour l'incinérateur, ce qui mettait à nouveau en cause sa construction (1).



(1) Cf. JDLE du 21/07/2006 «L'incinérateur de Fos-sur-Mer peut-être pas au bout de ses peines»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus