L’IFP et le BRGM se lancent sur le marché du stockage de CO2

Le 31 août 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans un communiqué du 29 août, l’Institut français du pétrole (IFP), le groupe d’ingénierie Géostock et le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) ont annoncé la création de la société Geogreen. Les deux premiers acteurs détiennent chacun 40% du capital de la société, le dernier 20%. Spécialisée dans les services d’ingénierie dédiés au transport et au stockage géologique du CO2, l’entreprise veut proposer «un éventail très large de services», de l’expertise amont au développement de projets en passant par des prestations de contrôle, de maintenance et même de suivi des fermetures des sites d’injection et de stockage.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus