L’Ifen publie sa première étude détaillée par type de déchets et par secteur

Le 25 avril 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La France a produit 414,3 millions de tonnes de déchets en 2004,  selon une étude de l'Institut français de l'environnement (Ifen) parue ce mois-ci. Ce chiffre ne prend en compte ni les déchets de l'agriculture, ni les déchets organiques des industries agroalimentaires ni les déchets non dangereux des services.

Plus gros producteur: le secteur de la construction, avec 343,5 millions de tonnes, dont 7,2 millions non dangereux et 2,9 millions dangereux. Viennent ensuite l'industrie (26,9), les ménages (26,4), les «déchets secondaires» du secteur de l'assainissement, voiries et ordures (12,5), les commerces (4,4) et les services hors assainissement, voiries et  ordures, (0,6).

Les déchets inertes représentent 81% du total. Ils sont principalement produits par le BTP, à hauteur de 333,4 millions de tonnes. Les déchets non inertes non dangereux représentent 17% du poids total, et les déchets dangereux 2%.

53% des déchets non inertes sont recyclés ou réutilisés, selon l'Ifen. 28% sont mis en décharge et le reste est incinéré.

Les chiffres des déchets produits par l'agriculture et les services seront ajoutés à l'occasion de la prospective 2006 de la production française de déchets, qui sera réalisée courant de l'année 2008.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus