L’IDF veut un 6e PNR

Le 29 juin 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Ile-de-France a voté, le 24 juin dernier, la mise à l’étude d’un projet de parc naturel régional (PNR), le 6e de la région capitale.
 
Situé entre les vallées de l'Yonne et du Loing, au carrefour des régions Centre, Bourgogne et de l’Ile-de-France, le futur PNR du Bocage gâtinais doit s’étendre sur 77 communes dont 35 franciliennes. Le tout représentant 150.000 hectares et 55.000 habitants.?
 
Cet espace naturel, indique la région dans un communiqué, est entouré de villes médiévales telles que Sens, Nemours ou Courtenay, que le projet entend associer en tant que «villes-portes».
 
Il se caractérise aussi par la présence de multiples villages abritant une église médiévale, des maisons paysannes, de nombreux lavoirs, des puits, des croix de chemin, des fermes fortifiées… Sans oublier des sites culturels marquants tels le jardin-musée Dufet-Bourdelle, à Égreville (Seine-et-Marne) ou le musée du Verre et de ses métiers à Dordives (Loiret).??
 
D’une grande diversité, les milieux comprennent des plaines, des étangs, des zones humides, des rivières, des espaces boisés et des buttes rocheuses.
 
Riche de 4 PNR (Haute vallée de Chevreuse, Gâtinais français, Vexin français et Oise-Pays de France), l’Ile-de-France met actuellement en place celui de la Brie et des deux Morin, dans le département de la Seine-et-Marne.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus