L’Hérault, département le plus écologique selon La Vie

Le 07 novembre 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Sète, "île singulière" de Paul Valéry
Sète, "île singulière" de Paul Valéry
DR

Après la Gironde en 2012 et la Haute-Garonne en 2013, l’Hérault obtient la première place du palmarès de l’écologie établi chaque année par le magazine hebdomadaire La Vie. Un classement qui se veut celui des «bonnes initiatives», et non celui des «bons ou mauvais départements», explique au JDLE l’un de ses auteurs, le journaliste Olivier Nouaillas.

 

Derrière l’Hérault, on trouve les Pyrénées-Orientales en deuxième position, suivies du Finistère (3e), de la Corrèze (4e) et de la Gironde (5e). En queue de classement, le Val-de-Marne (96ème), devancé par la Meuse (95e), l’Aube, l’Eure-et-Loir et le Territoire de Belfort (92e ex aequo). Les départements bretons sont dans le peloton de tête, ceux d’Ile-de-France très proches de la voiture-balai.

Publié jeudi par le magazine chrétien La Vie, ce classement annuel, qui en est à sa huitième édition, se construit selon huit critères regroupant un total de 54 indicateurs. Il dispose ainsi de critères «Agenda 21» (Finistère et Rhône ex aequo), gestion des déchets (Mayenne), agriculture biologique (Aude, Ardèche, Gers), qualité de l’air (Ariège, Corrèze), consommation durable (Pyrénées-Atlantiques, Gironde, Hérault), qualité de l’eau (Hautes-Pyrénées), protection de la biodiversité (Gard) et énergies renouvelables (Hérault).

Un classement «incitatif»

Conscient de la «perfectibilité» de ce classement, Olivier Nouaillas, journaliste environnement à La Vie, y voit avant tout l’occasion de «faire connaître les bonnes pratiques». Il n’est donc pas question de ranger les départements, ou les conseils généraux, en «bons» ou «mauvais», ajoute-t-il.

D’autant que même dans les départements bien classés, nul n’est à l’abri de surprises… pas même les auteurs du classement. Les résultats leur ont été révélés mi-septembre, le jour même où l’Hérault connaissait son premier épisode cévenol, qui a fait 4 morts dans un camping de Lamalou-les-Bains. La suite est connue: alertes rouges à répétition début octobre, inondations d’ampleur exceptionnelle dans l’Hérault et le Gard.

«C’est un état des lieux qui n’enlève pas les fragilités» environnementales, reconnaît Olivier Nouaillas. Des failles qui peuvent être globales, comme le climat, mais aussi locales: département à l’urbanisation galopante, l’Hérault a ainsi vu entre 2006 et 2012 l’artificialisation de ses sols augmenter de 11%.

Quant au Gard, classé premier pour la protection de la biodiversité, sa préfecture a fait montre d’une légèreté suspecte vis-à-vis d’espèces protégées, lors d’un projet en cours de contournement ferroviaire, comme l’a révélé le JDLE en juin.

«Notre approche statistique ne peut pas rendre compte des dossiers conflictuels, par exemple à Sivens ou à Notre-Dame-des-Landes», reconnaît Olivier Nouaillas. Pour la biodiversité, c’est par exemple l’indicateur «nombre de naturalistes citoyens», au titre des sciences participatives, qui a pesé lourd dans la balance.

La Bretagne réagit au productivisme

Quant aux départements bretons, leur bon classement peut surprendre, au vu du productivisme de son agriculture. Une situation qui, selon Olivier Nouaillas, a «suscité en réaction des réseaux parallèles», notamment en matière de consommation durable et de bio. «Il y a une forte demande du public breton pour d’autres aliments», ajoute le journaliste.

La méthode employée n’aurait-elle par ailleurs tendance à favoriser les départements ruraux au détriment des départements urbains? Et que penser de la dernière place de Paris pour l’agriculture biologique? Pour Olivier Nouaillas, la prise en compte du critère «Agenda 21» a en partie permis de corriger en partie le tir.

Pour la prochaine édition, le journaliste songe à intégrer un critère «déplacements écologiques» (transports collectifs, vélo, covoiturage), mais reconnaît avoir du mal à trouver une bonne source de données sur le sujet.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus