L’extension de la directive Ecodesign limitée à 6 produits

Le 09 novembre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Exit le toaster
Exit le toaster

La Commission européenne va proposer, fin novembre, d’étendre la directive Ecodesign à 6 nouvelles familles de produits seulement.

 

Annoncée par le vice-président Frans Timmermans à l’occasion d’une table ronde organisée le 8 novembre par le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC), cette extension doit finalement viser les bouilloires, les panneaux solaires, les séchoirs à main, les ascenseurs, les systèmes de contrôle automatisé des bâtiments et les conteneurs réfrigérants.

 

Améliorer l’efficacité énergétique des bouilloires permettra de réduire la pointe de consommation d’électricité durant les matchs de football anglais. A chaque mi-temps, a calculé le GRT National Grid, 600.000 bouilloires sont allumées simultanément pour préparer le thé, faisant bondir de 1.600 MW la puissance appelée: autant que fournira l’un des EPR de Hinkley Point.

Exit les grille-pain

 

Sont en revanche passés à la trappe les grille-pain, les sèche-cheveux ou encore les écrans de signalisation. La Commission européenne avait volontairement pris du retard sur cette révision à cause du ‘Brexit’. Ses partisans dénonçaient en effet l’intrusion des institutions dans la vie des Britanniques, notamment via leurs grille-pain. Une fois n’est pas coutume, les Etats membres avaient d’ailleurs demandé à Bruxelles, en juin dernier, de presser le pas.

«Nous voulons mettre sur la liste les produits qui ont le rendement énergétique le plus élevé. C’est pour cela que les bouilloires y sont mais pas les grille-pain», a affirmé Frans Timmermans. Au cours de la discussion, le vice-président de la Commission a toutefois reconnu qu’il avait lui-même été très sceptique sur l’intérêt d’élargir la directive Ecodesign. Cette mesure devrait pourtant permettre à l’UE d’économiser autant d’énergie primaire qu’en consomme la Suède chaque année. 

L’actuelle directive Ecodesign permet à tout consommateur européen d’économiser près de 500 euros par an sur sa facture énergétique et à l’UE de réduire sa note de l’équivalent de la consommation annuelle de l’Italie, selon les chiffres avancés par Bruxelles.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus