L’exportation de déchets plastiques bientôt soumise à autorisation?

Le lundi 25 mars 2019 à 17h 05 par Stéphanie Senet
La balle est dans le camp des Etats parties à la convention de Bâle
La balle est dans le camp des Etats parties à la convention de Bâle

Interdisant les flux transfrontaliers de déchets dangereux depuis 1992, la convention de Bâle pourrait aussi conditionner les transferts de déchets plastiques à l’obtention d’un accord préalable de l’Etat destinataire. Ce projet d’amendement sera examiné début mai par la prochaine réunion de la Conférence des parties.

Extrait : La libre circulation pourrait n’être plus qu’un lointain souvenir pour les déchets en plastique. Proposé par la Norvège en juin dernier, un amendement à la Convention de Bâle vise à rétrograder les déchets en plastique de...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus