L’Europe protège petitement ses eaux marines

Le 26 octobre 2018 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La plupart des aires marines protégées mesurent moins de 30 kilomètres carrés
La plupart des aires marines protégées mesurent moins de 30 kilomètres carrés

10,8% de la surface des mers et océans de l’Union européenne étaient couverts, fin 2016, par une aire marine protégée (AMP), selon un rapport publié le 25 octobre par l’Agence européenne de l’environnement (AEE).

L’UE vient ainsi d’atteindre l’un des objectifs d’Aïchi, fixant à 10% la surface des eaux marines et côtières devant bénéficier d’une protection en 2020. Cette moyenne recouvre toutefois de grandes diversités selon les régions: 6,7% des eaux méditerranéennes sont couvertes par une AMP, contre 27,1% des eaux de la mer du Nord et de la Manche; 9,9% de l’Atlantique du Nord-Est; 14,2% de la mer Noire; et 16,5% de la Baltique.

Autre bémol: environ la moitié de ces AMP mesurent moins de 30 kilomètres carrés, dont une grande partie affiche 5 km2. «Si de nombreux sites peuvent être utiles pour protéger des éléments vulnérables de la biodiversité, ces sites sont sans doute trop petits pour assurer la résilience des écosystèmes», note l’AEE.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus