L’Europe prépare une législation sur les espèces envahissantes

Le 30 janvier 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La Commission européenne lance une consultation publique, du 27 janvier au 12 avril 2012, sur une nouvelle législation dédiée aux espèces allogènes envahissantes, qui pourrait être adoptée avant la fin de l’année.

La lutte contre ces espèces est l’un des 6 principaux objectifs de la stratégie européenne pour la biodiversité à l’horizon 2020.

L’introduction ou la dissémination des espèces envahissantes menace en effet la biodiversité. Ces plantes ou ces animaux peuvent créer des dommages sur les écosystèmes, les cultures ou le bétail, et avoir des incidences sur la santé humaine. Par exemple, la coccinelle asiatique menace la coccinelle du Royaume-Uni, tandis que l’ambroisie (Ambrosia artemisiifolia) provoque des allergies chez l’homme.

Selon le projet de recherche Daisie (1), plus de 10.000 espèces allogènes sont recensées en Europe. 10 à 15% d’entre elles auraient un impact négatif sur l’économie ou l’environnement. L’Union européenne dépense au moins 12 milliards d’euros par an pour contrôler ou réparer ces dommages.

Cette consultation met l’accent sur les mesures politiques à mettre en place, dans la continuité du processus lancé en 2008. Une opération avait en effet eu lieu sur internet, entre mars et mai, en vue de dégager une Stratégie européenne sur les espèces envahissantes (voir JDLE). De nombreux retours ayant déjà eu lieu, cette nouvelle consultation s’avère donc plus courte que les 12 semaines règlementaires.

(1)    Delivering alien invasive species inventories for Europe
http://ec.europa.eu/environment/nature/invasivealien/docs/pan_european_inventory_ias.pdf



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus