L’Europe lève le pied sur le climat

Le 20 mars 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Pas de décision sur la future politique climat énergie avant octobre.
Pas de décision sur la future politique climat énergie avant octobre.
DR

Connie Hedegaard ne partira pas sur une victoire. La commissaire à l’action climatique qui a beaucoup bataillé (mais pas toujours gagné) pour la communication sur le paquet Energie Climat 2030 ne verra pas l’adoption de son train de mesures. Du moins pas comme commissaire.

Dans ses conclusions, le Conseil européen des 20 et 21 mars ne mentionne aucun objectif chiffré de réduction d’émission, de part d’énergies renouvelables dans la consommation des Européens et encore moins d’efficacité énergétique. Ce renoncement constitue une surprise. Les dirigeants des 28 pays membres de l’Union européenne auraient dû, en principe, valider la communication présentée le 21 janvier par les commissaires à l’action climatique et à l’énergie.

Renforcer l'indépendance énergétique

En quelques lignes, le document, qui sera rendu public demain vendredi 21 mars, précise toutefois que l’Union européenne soumettra bien à l’ONU sa «contribution» à la lutte contre le changement climatique durant le premier trimestre 2015 et que ses objectifs seront en ligne avec la feuille de route climatique européenne à 2050.

Pour autant, comme l’a indiqué en début de journée le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, les 28 ne devraient pas s’accorder sur le projet de la Commission avant le mois d’octobre prochain.

Les blocages sont encore nombreux. Outre la Pologne, qui rechigne à accepter la moindre réduction de ses émissions de CO2, l’Espagne veut, par exemple, développer ses interconnexions électriques et gazières avec la France. Raison pour laquelle le relevé de conclusion du Conseil appelle les Etats membres à sortir de leur isolement énergétique et à renforcer leurs liaisons avec leurs voisins.

Actualité oblige, les chefs d’Etat et de gouvernements européens vont demander à la Commission de préparer une stratégie visant à renforcer l’indépendance énergétique de l’UE: un projet de stratégie devra être proposé aux 28 dès le mois de juin prochain.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus