L’Europe et la pollution atmosphérique

Le 13 mars 2006 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Lors du Conseil Environnement du 9 mars à Bruxelles, les ministres de l’Union européenne (UE) ont adopté la stratégie sur la pollution atmosphérique proposée par la Commission européenne. Cette stratégie, qui fixe des objectifs à l'horizon 2020 (1), vise notamment à limiter les concentrations de particules fines (PM 2,5) dans l'air ambiant. Pour ce faire, les secteurs de l'industrie, des transports, de l'énergie et de l'agriculture sont priés de prendre les mesures nécessaires. Le Conseil invite en outre la Commission à lui présenter aussi rapidement que possible des propositions formelles en ce qui concerne les émissions des petites installations de combustion mais aussi la réduction des émissions des véhicules utilitaires lourds (normes Euro VI). La Commission est également invitée à poursuivre ses travaux sur la réduction des émissions des navires et du secteur agricole et à présenter aux ministres chargés de l’environnement un calendrier prévisionnel de son action en matière de pollution atmosphérique.

(1) réduction de 47% de la perte d'espérance de vie du fait de l'exposition aux particules; réduction de 10% des cas de mortalité aiguë dus à l'ozone, diminution des excès de dépôts acides de 74 et de 39% respectivement dans les zones forestières et les surfaces d'eau douce, réduction de 43% des zones où les écosystèmes sont soumis à l'eutrophisation.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus