L’Europe bannit les bois illégaux

Le 16 juin 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

La Commission européenne, le Parlement et le Conseil ont finalement trouvé un accord politique pour arrêter les exportations de bois illégaux, après plusieurs années de débats. Un communiqué du 16 juin indique que le texte législatif doit encore être examiné par le Parlement européen en juillet et par les gouvernements de l’UE cet automne. Il entrera en vigueur en 2012.

La nouvelle réglementation couvre à la fois le bois importé et celui produit dans l'UE. Les opérateurs qui mettent pour la première fois du bois et des produits dérivés sur le marché unique européen devront justifier de la légalité de leurs marchandises à l'aide d'un « système de diligence raisonnable ». Les opérateurs ont la possibilité de mettre au point leur propre système ou d'en utiliser un qui est reconnu par leur Etat membre. Certaines grandes entreprises disposent déjà de mécanismes de contrôle de ce genre, qui vont désormais être généralisés.

Le WWF regrette cependant que les produits imprimés, comme les livres ou journaux, soient exclus du champ d’application de cette législation, et surtout qu’il n’y ait toujours pas de système européen de sanctions. « Nous espérons que les Etats membres imposeront des pénalités strictes à ceux qui transgressent la loi », souligne Anke Schulmeister, chargée des politiques européennes concernant les forêts.

 

Dans le JDLE "Bois illégal : des eurodéputés veulent durcir les règles"

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus