L’Europe bannit la découpe des ailerons de requin

Le 22 novembre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Plus de dérogations possibles à l'interdiction
Plus de dérogations possibles à l'interdiction

La découpe des ailerons de requin sera désormais totalement interdite au sein de l’Union européenne, suite au vote, ce 22 novembre, des députés européens.

Depuis 2003, la pratique était interdite en mer, tout comme le rejet des carcasses. Mais les pêcheurs, notamment espagnols et portugais, pouvaient encore débarquer les nageoires et les carcasses dans des ports différents, ce qui rendait les fraudes aisées.

Le «finning» consiste en effet à ne pêcher le requin que pour sa nageoire (très appréciée dans le Sud-est asiatique), et à rejeter en mer le corps mutilé encore vivant. Cette pratique est dénoncée depuis longtemps par plusieurs associations comme le Pew Environment Group (PEG), car elle génère une surpêche dans les eaux européennes (73 millions de requins chaque année).

«Le vote du Parlement représente une avancée majeure dans le cadre de l’effort mondial visant à faire cesser ce gaspillage», a commenté Sandrine Polti, conseillère pour le PEG.

Le texte a été adopté à une très large majorité (566 voix pour, 47 contre, et 16 abstentions).

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus