L’Europe balaie les aspirateurs trop puissants

Le 01 septembre 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Plus puissant, énergivore et pas plus efficace
Plus puissant, énergivore et pas plus efficace

Après les réfrigérateurs et les machines à laver, les aspirateurs doivent à leur tour présenter une étiquette-énergie, qui classe leur consommation d’énergie entre A et G, selon une directive européenne.

A partir de ce 1er septembre, les appareils dont la puissance excède 1.600 watts sont par ailleurs bannis du marché européen. Si la mesure paraît anecdotique, elle concerne toutefois 80% de l’offre actuelle, qui se trouve au-dessus de ce seuil, selon Bernard Bugelay, directeur marketing du groupe Seb.

En 2017, les aspirateurs seront également contraints de ne pas dépasser 900 watts ni 80 décibels.

«L’idée selon laquelle les aspirateurs plus puissants sont plus efficaces est erronée. Sur le marché allemand, 10 des 20 produits les mieux notés possèdent une puissance comprise entre 1.000 et 1.200 W qui leur permet d’assurer une bonne aspiration», explique Arsten Waccholz, chargé de campagne Produits au sein du Bureau européen de l’environnement (BEE).

Alors que 54 millions d’aspirateurs sont vendus chaque année en Europe, cette mesure permettra d’économiser 19 térawattheures d’ici 2020. Soit, tout de même, la consommation annuelle des ménages suisses.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus