L'Europe à la recherche de nouveaux gisements de gaz

Le 27 juillet 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Jadis grand producteur européen de gaz, le Royaume-Uni est aujourd’hui un pays gazier sur le déclin. A un point tel que chaque hiver, Londres craint de ne pas avoir assez de précieuses molécules pour satisfaire les besoins des Britanniques. Ce temps de quasi pénurie est peut-être en train de s’estomper. Cuadrilla Resources vient de déposer une demande de forage sur les falaises du Lancashire, près de Blackpool. La compagnie espère trouver, par3.000 mde profondeur, de grands volumes de gaz de schiste, l’hydrocarbure de l’espoir.

 

Bien connu des géologues, ce gaz « non conventionnel » se trouve principalement dans des roches argileuses compactes qui renferment au moins 5% de matières organiques. Inexploitable jusqu’à ces dernières années, le gaz de schiste pourrait bouleverser la géopolitique du gaz. Selon l’Institut français du pétrole, ses réserves pourraient être quatre fois plus importantes que celles du gaz naturel. De plus, les gisements se trouvent dans les basins sédimentaires, une formation géologique très répandue. Aux Etats-Unis, l’exploitation des « gas shale » fournit 12% de la production nationale de gaz, contre 1% au début du siècle.

 

Bénéfique sur le plan climatique (la combustion du gaz produit moitié moins de CO2 que celle du charbon, ndlr), la production de ce type d’hydrocarbure n’est pas sans inconvénient. L’un des systèmes utilisés pour son exploitation est la fracturation des roches : un procédé gros consommateur d’eau (une eau qui peut être polluée au contact du sous-sol) et qui suppose de forer un grand nombre de puits.  

 

En Europe, l’intérêt pour ce nouveau type de gaz va croissant. Shell prospecte le sous-sol suédois ; ExxonMobil explore la géologie allemande. La plupart des compagnies pétrolières lorgnent sur les réserves supposées de Pologne. A la fin du mois de mars, Total a obtenu un permis d’exploration des « gas shale » dans une région situé entre Valence et Montpellier.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus