L’ETS fait deux nouvelles victimes

Le 02 mars 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Encore un épisode dans le long feuilleton des dysfonctionnements des marchés du carbone.

 

Mardi, Climex (bourse néerlandaise de matières premières et de produits liés à l’énergie) et APX-Endex (bourse anglo-néerlandaise de l’énergie) ont annoncé leur décision de fermer leur marché spot de permis européens d’émission de gaz à effet de serre.

 

Dans un communiqué commun, les deux plates-formes rappellent que seules 10 des 30 marchés européens de CO 2 ont obtenu de Bruxelles l’autorisation de rouvrir, suite aux vols de quotas survenus à la fin de 2010. Ce qui ne favorise pas les échanges.

 

D’autre part, les deux gestionnaires de marché considèrent que trop de risques demeurent et qu’aucune solution mise en œuvre pour sécuriser les transactions n’est satisfaisante. En conséquence, ils ferment leur marché au comptant.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus