L’Etat manque de compétences en hydraulique

Le 22 juin 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un avis délibéré daté du 19 mars 2007 vient d'être publié sur le site du ministère chargé de l'environnement. Rédigé par le conseil général des Ponts et chaussées (CGPC), le conseil général du Génie rural des eaux et forêts (CGGREF) et l'Inspection générale de l'environnement (IGE), il vise à «remettre à niveau, maintenir et valoriser la compétence dans les services de l'Etat» dans le domaine de l'hydraulique.

Selon un communiqué du ministère, les trois inspections générales avaient remis un rapport le 3 novembre 2004 qui soulignait «l'insuffisance croissante et très préoccupante des compétences techniques et scientifiques des agents dans les services et organismes de l'Etat, y compris au niveau des postes de responsabilité ou d'expertise». Ce constat a été fait à la suite d'inspections réalisées après des inondations importantes durant ces dernières années, et des propositions ont été faites pour «remettre à niveau la qualité du service et la compétence des agents».


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus