L’Estonie manque de main d’œuvre en environnement

Le 28 mars 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

Une étude du ministère estonien chargé de l'environnement montre que le manque de spécialistes de l'environnement sur le marché du travail, déjà constaté, va s'accentuer, la demande se faisant croissante. «Les institutions nationales et locales comme les entreprises privées ont de plus en plus besoin de personnes spécialisées dans l'environnement», explique dans un communiqué Anari Lelleoja, directrice du bureau de l'éducation environnementale du ministère.La gestion des déchets, la conservation des forêts, les aménagements paysagers, la pêche et l'eau sont les domaines les plus touchés. Le ministère manque également d'inspecteurs.




Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus