L'EPR de Flamanville sera aussi en retard

Le 06 juillet 2010 par Thérèse Rosset
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le bruit courait depuis quelques temps : le réacteur nucléaire de Flamanville dans la Manche sera livré avec 2 ans de retard au minimum. L’information a été dévoilée dans l’édition du Figaro du 6 juillet.

Démarrée en 2007, la construction de l’EPR devait s’achever courant 2011 . « Tous les départements au sein du groupe savent que ce projet majeur rencontre de nombreux obstacles techniques », a révélé une source proche du dossier. EDF prévoit la fin du chantier pour 2012 mais signale que l’étude de la situation et de ses conséquences est toujours en cours. L’électricien français devrait communiquer en juillet sur le nouveau calendrier de fin de construction.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus