L’EPA très attaquée

Le 21 avril 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
C’est l’avant dernier épisode d’un fantastique feuilleton juridico-climatique qui s’est joué, vendredi, à Washington. Assignée en justice par vingt Etats, trois villes et une dizaine d’organisations non gouvernementales pour non application du Clean Air Act, l’Agence américaine protection de l’environnement (EPA) s’est acharnée à démontrer qu’elle ne pouvait pas réglementer les émissions de CO2 et des autres gaz à effet de serre puisque le Congrès ne lui en avait pas donné la mission, lors du vote de la loi sur l’air. Et pour démontrer le bien-fondé de sa position, les avocats de l’EPA n’ont pas hésiter à faire témoigner les experts de l’Automobile manufacturers, et de l’American petroleum institute, qui ont tous rappelé qu’il n’y avait pas de solution technique toute simple pour réduire les émissions de gaz carbonique des voitures ou de l’industrie. Le jugement a été mis en délibéré.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus