- 

L’EPA renforce son Clean Air Act

Le 11 juillet 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’agence de la protection de l’environnement américaine (EPA selon l’acronyme en anglais) a publié ses propositions de normes d’émission pour les centrales électriques. Devant, en principe, entrer en vigueur en 2012, cette réglementation vise à abattre les émissions de pollutions atmosphériques à longue distance.
 
Elle prévoit de réduire de 73% les rejets de dioxyde de soufre entre 2005 et 2014 et de 54% celles d’oxydes d’azote durant la même période.
 
Selon l’EPA, cette réduction drastique des émissions polluantes du secteur électrique permettra d’éviter 34.000 décès prématurés par an (des suites de crises d’asthme), 15.000 attaques cardiaques, 19.000 cas de bronchites sévères et 400.000 crises d’asthme.  De quoi économiser 120 à 280 milliards de dollars par an en frais médicaux et en journées de travail perdues.
 
Paradoxalement, ce texte n’est jamais qu’une remise au goût du jour d’une précédente version établie par l’administration de George W. Bush, mais qui avait été censurée, en 2008, par une décision d’un juge fédéral.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus