L’EPA reconnaît la menace des gaz à effet de serre sur la santé

Le 17 juillet 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Alors que la Maison blanche n’avait pas souhaité le rendre public en décembre 2007 (1), l’Agence de protection de l’environnement (EPA) américaine vient de mettre en ligne sur son site un rapport indiquant que le réchauffement du climat présente des risques potentiels pour la santé liés aux vagues de chaleur, aux inondations, ou encore à la diminution de la productivité des élevages. L’EPA appelle le public à transmettre ses remarques sur la possibilité de contrôler les émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le cadre de la loi sur la pollution de l’air, le Clean air act. Cette démarche fait suite à la décision rendue par la Cour suprême le 2 avril 2007 estimant que les GES sont des polluants que le gouvernement américain a la possibilité de réglementer.
Reuters explique que la première consultation de 120 jours sera suivie par la rédaction d’un règlement, qui sera lui-même soumis à consultation. Ainsi, aucune action ne devrait réellement être mise en œuvre d’ici la fin de l’exercice de l’administration Bush.

(1) Voir l’article du JDLE «Etats-Unis: les autorités freinent le solaire et la réduction du CO2»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus