L’EPA lance une grande étude sur les retardateurs de flamme

Le 19 juillet 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les canapés contiennent souvent des retardateurs de flamme
Les canapés contiennent souvent des retardateurs de flamme

L’agence américaine de protection de l’environnement (US EPA) a annoncé mardi 17 juillet vouloir lancer une grande enquête sur les retardateurs de flamme.

Dans le même temps, la commission responsable de la sécurité des consommateurs appelle le législateur à prendre des mesures pour limiter la présence de ces produits chimiques dans des biens de grande consommation, comme les canapés par exemple.

Les retardateurs de flamme sont des molécules chimiques, longtemps promues pour leur rôle de protection contre le feu. Mais certaines d’entre elles sont suspectées d’être cancérigènes, persistantes dans l’organisme et d’induire de troubles neurologiques, des troubles du développement et des problèmes de stérilité.

Des produits mis sur le marché américain sans que leur toxicité pour l’homme ait été évaluée.

Ainsi l’EPA prévoit de s’intéresser à plusieurs retardateurs de flamme, y compris un mélange déclaré il y a une dizaine d’années comme étant sûr par l’agence et commercialisé sous le nom de «Firemaster 550». Mais d’autres retardateurs de flamme bromés ont également très mauvaises réputation.

Il aura fallu de nombreuses années à des scientifiques indépendants pour comprendre et alerter sur leur toxicité. Maintenant les retardateurs de flamme sont partout, présents dans les poussières des maisons, potentiellement ingérées ou inhalées par les enfants.

L’EPA a donc décidé de lancer cette grande enquête qui sera prioritaire en 2013.

Les retardateurs de flamme se substituant souvent les uns aux autres, l’agence ne devrait pas limiter son évaluation au Firemaster 550, mais l’élargir à tous les retardateurs de flamme et notamment les molécules bromées ainsi que celles qui sont les plus présentes dans l’environnement et les plus persistantes.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus