L'EPA australienne poursuivie en justice

Le 05 décembre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon un article paru le 3 décembre dans le journal The Age, un groupe de riverains habitant à Geelong, près de Melbourne, poursuit en justice l'Agence de protection de l'environnement australienne (EPA). Celle-ci aurait donné «carte blanche» à la compagnie pétrolière Shell, qui possède une raffinerie à Geelong, pour polluer l'air et les eaux autour de la ville. Elle lui a en effet accordé 6 ans de plus pour réduire ses émissions d'hydrocarbures et de benzène, et une augmentation de la limite concernant les émissions de fluorure. Selon un membre de la Geelong Community for Good Life, l'EPA autoriserait ainsi Shell à émettre un excès annuel de 1.251 bouteilles de gaz contenant du benzène pur, et ce durant les prochaines 6 années.

En 2004, le permis accordé par l'EPA exigeait de Shell une réduction de 80% de ses émissions de composés organiques volatils (Cov), tels que le benzène, avant la fin 2005. En novembre 2005 la société, n'ayant pas atteint cet objectif, a demandé à l'EPA de réviser sa licence, ce qu'elle a accepté de faire le 30 juin dernier. Une décision que la Geelong Community for Good Life souhaite voir annulée. Elle a obtenu en octobre auprès du tribunal civil et administratif du Victoria le droit de faire appel de la décision de l'EPA et la Cour suprême a exigé en novembre que l'EPA explique les raisons de cette décision.








A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus