L’environnement, une priorité nationale de recherche

Le 10 juillet 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La santé, l’environnement et les nouvelles technologies sont les trois axes prioritaires identifiés pour la future stratégie nationale de recherche et d'innovation, a annoncé Valérie Pécresse, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche mercredi 8 juillet.

Ces priorités ont été identifiées par 600 personnalités issues des milieux scientifiques, industriels et associatifs, au terme d’une réflexion prospective de 6 mois, telle que voulue par le Président de la République.

Les experts ont également mis l’accent sur le rôle de la recherche fondamentale, des sciences humaines et sociales et sur l’amélioration de la sécurité et de la maîtrise des risques comme demande sociétale.

Le volet Environnement de la stratégie s’est appuyé sur les priorités définies par le comité opérationnel Recherche du Grenelle de l’environnement. Parmi les thèmes prioritaires figurent l’étude de l'évolution climatique, les éco-technologies, la biodiversité -notamment par la création d’un équivalent du «Giec» pour les écosystèmes-, la toxicologie et l’écotoxicologie, le nucléaire et les énergies renouvelables (photovoltaïque, biocarburants de 2e génération, énergies marines), et la réduction de la consommation d’énergie dans les logements et les transports. La stratégie sera soumise pour avis à plusieurs instances, avant d'être présentée en conseil des ministres.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus