L'environnement, facteur allergisant

Le 26 janvier 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La recrudescence d'allergies serait liée aux difficultés d'adaptation de notre système immunitaire à l'environnement urbain et aux nouveaux modes de vie, et non à la hausse des facteurs de risques: ce sont les résultats d'une étude de chercheurs finlandais de l'université d'Helsinki. Le professeur Tari Haahtela et son équipe ont étudié les allergies en Finlande et en République russe de Carélie en ciblant particulièrement les enfants scolarisés et leurs mères. En Finlande, le risque de prédisposition allergique est quatre fois plus élevé qu'en Russie pour les enfants et 2,4 fois pour les mères. Selon les auteurs de l’étude, un environnement riche en microbes générerait une tolérance accrue aux allergènes environnementaux. En République russe de Carélie, les allergies, qui sont un indicateur indirect de l’occidentalisation, n'ont pas augmenté depuis plusieurs générations.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus