L'Elysée autorise les 44 tonnes (officiel)

Le 30 avril 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Président de la République, Nicolas Sarkozy, a confirmé l’autorisation de circulation des camions de 44 tonnes, dès l’été prochain, pour soutenir la compétitivité des secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire, dans une interview à l’hebdomadaire La France Agricole publiée en ligne ce 30 avril.

Selon Nicolas Sarkozy, cette décision « aura un double effet : réduire les émissions des gaz à effet de serre et, (…) apporter un gain de productivité de 11 % sur le prix des matières premières agricoles ». La FNSEA, principal syndicat agricole, qui réclame cette mesure de longue date, aurait obtenu gain de cause à l’issue d’une réunion à l’Elysée la semaine dernière (1).

France nature environnement (FNE) réclame l’annulation de cette décision qui va à l’encontre des engagements du gouvernement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et développer les modes ferroviaires et fluviaux. «  En passant de 40 à 44 tonnes, les émissions de GES sont réduites de quelque 5 à 10 %, mais elles restent toujours 10 à 100 fois plus élevées par rapport à un transport par mode ferroviaire ou fluvial », souligne l’ONG dans un communiqué. Elle redoute surtout que cela rende le transport routier plus compétitif par rapport aux autres modes. Agir pour l’environnement dénonce « un coup de canif dans les accords du Grenelle », à quelques jours de l’examen de la loi Grenelle II par les députés. «  Nous ne pouvons malheureusement pas faire défiler 1.000 tracteurs ou des poids lourds pour exprimer notre colère et peser dans le débat», déplore Michel Dubromel, responsable des questions transports à FNE

(1) Dans le JDLE «Le Grenelle va-t-il passer sous les roues des Méga-camions ? »

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus