L’écotourisme, allié des espèces menacées

Le 19 février 2016 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'orang-outan menacé par la déforestation
L'orang-outan menacé par la déforestation

L’écotourisme est-il une bonne chose pour les espèces menacées d’extinction? Dans l’ensemble oui, à quelques exceptions près, répond une équipe australienne dans la revue PLoS ONE. Dans certains cas, dont les orangs-outans de Sumatra, il pourrait même les sauver de la disparition.

A l’origine de 84% du financement des parcs nationaux au niveau mondial, l’écotourisme constitue une manne financière importante pour la conservation des espèces. Mais il a aussi ses revers: construction d’hôtels, perturbation de la vie animale par des contacts intempestifs avec l’humain, bruyants va-et-vient de voitures et de bateaux, etc.

Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle? Ralf Buckley, de la Griffith University de Gold Coast (Australie), et ses collègues se sont posés la question. Pour cela, ils ont utilisé les analyses dites PVA (Population Viability Analysis), qui mesurent le temps avant extinction d’une espèce ou d’une sous-population, en fonction de ses effectifs, de sa structure ou de son habitat.

Réserves privées, patrouilles anti-braconnage, etc.

Dans l’ensemble, l’écotourisme s’avère favorable à la plupart des neuf espèces analysées, mais par des mécanismes différents: mise en place de réserves privées pour le guépard et le lycaon en Afrique, restauration des habitats pour le gibbon houlock en Inde et le tamarin-lion doré au Brésil, ou encore mise en place de patrouilles anti-braconnage pour le grand ara vert au Costa Rica.

Pour les orangs-outans de Sumatra, l’écotourisme, qui incite à freiner la déforestation, semble même l’unique bouée de sauvetage. A intensité élevée, il pourrait faire repartir les effectifs à la hausse. Tout l’inverse du lion de mer de Nouvelle-Zélande: menacé par la surpêche, qui le prive de ressources alimentaires, l’écotourisme pourrait hâter sa disparition, en accroissant la mortalité des nouveau-nés.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus