L’Ecosse va rouler sur l’or

Le 26 octobre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les opposants au projet de la mine d’or écossaise avaient raison de se méfier. Après avoir vu rejeter, durant l’été 2010, sa première demande d’autorisation d’exploiter un filon, près du Loch Lomond [JDLE], Scotgold Resources est revenue à la charge. Et bien lui en a pris.
 
En juillet dernier, la compagnie australienne a présenté un nouveau plan d’exploitation de la mine d’or de Cononish, située sur les terres du parc national de Trossachs. Cette fois, l’industriel a promis de sérieux efforts de réhabilitation du site (qui s’étendra sur 39 hectares) et des financements, sur 30 ans, pour assurer la replantation de la forêt.
 
Le conseil d’administration du parc a fini par accepter le projet, non seulement en raison des efforts annoncés, mais aussi suite à la promesse d’embaucher 50 Ecossais dans la mine.
 
Une fois opérationnelle, celle-ci, estime Scotgold Resources, devrait permettre d’extraire 600 kilogrammes d’or et 2,5 tonnes d’argent par an.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus