L’Ecosse va interdire les cotons-tiges en plastique

Le 12 janvier 2018 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Les cotons-tiges en plastique, bientôt un vestige du passé
Les cotons-tiges en plastique, bientôt un vestige du passé

Le gouvernement écossais a annoncé, le 11 janvier, son projet d’interdire la production et la vente de cotons-tiges en plastique.

 

Selon l’ONG britannique Marine Conservation Society, les cotons-tiges sont souvent jetés dans les toilettes et, passant à travers les filets des stations d’épuration, se retrouvent parmi les 10 déchets les plus présents sur les plages.

«Interdire les cotons-tiges représente un signal fort de notre ambition à lutter contre les déchets marins et à faire preuve de leadership en la matière», a déclaré la ministre écossaise de l’environnement Roseanna Cunningham, qui va bientôt soumettre cette décision à la consultation publique. 

«C’est une excellente nouvelle pour l’environnement et pour la faune. La disparition des cotons-tiges en plastique, qui sont un symbole de nos gaspillages, permettra de réduire de moitié la pollution plastique du milieu marin par l’Ecosse», a réagi Richard Dixon, président des Amis de la Terre Ecosse.

 

Papier biodégradable

L’Ecosse, qui taxe déjà les sacs plastique et se prépare à consigner bouteilles et canettes, serait la première nation du Royaume-Uni à interdire les cotons-tiges à base de plastique. Ceux-ci devraient être progressivement remplacés par des bâtonnets fabriqués à partir de papier biodégradable, déjà en vente outre-Manche chez les grands distributeurs. Selon la Commission européenne, les cotons-tiges représentent de 5 à 10% des déchets marins polluant les océans et mers de l’Union européenne.

 



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus